EIMA : Ecole Internationale du Manga et de l'Animation

 31000, Toulouse

 

    Pour l’EIMA, tout a commencé en 2012 avec la création de Toulouse Manga, une petite école de loisir à Toulouse qui enseigne le manga comme simple passe-temps.

D’abord 50, puis 100 et maintenant 250, les élèves de Toulouse Manga toujours plus motivés et volontaires, ont montré un engouement et un désir d’aller encore plus en profondeur dans l’apprentissage du manga pour pouvoir un jour vivre de cet art, poussant la directrice Claire Pélier à voir plus loin et a créer l'Ecole Internationale du Manga et de l'Animation. 


Accueillant des élèves de toutes nationalités et donnant enfin l’opportunité à de nombreux jeunes passionnés de côtoyer des professionnels du manga français et japonais, ainsi que de nombreux acteurs de la chaîne du livre, notre école hors normes met en place l’ensemble des éléments nécessaires à la réussite professionnelle de nos élèves, dont entre autres, la promotion de leurs travaux en France ainsi qu’à l’internationale.


Nos projets ne s'arrêtent pas là et nous comptons développer dans les années à venir : 

  • ·       La promotion des jeunes talents français en publiant des magazines de travaux de nos élèves en France et au Japon. 
  • ·       L'ouverture en 2018 d'une section animation japonais et animation 2D à l'EIMA
  • ·       La constitution d'un fond d'œuvres (planches de manga originales, layouts et celluloïds d'animation) françaises et japonaises pour créer autour de l'EIMA un musée du manga et de l'animation à Toulouse pour rendre ces arts pédagogiques et accessibles à tous. 

 

Si ces initiatives vous intéressent et si vous aussi vous souhaitez voir Toulouse s'imposer comme capitale européenne du Manga, n'hésitez pas à soutenir nos projets. 

 





EIMA : Ecole Internationale du Manga et de l'Animation

L'Ecole Internationale du Manga et de l'Animation a pour but de former les mangaka (auteurs de mangas) de demain et de faire rayonner Toulouse et l'Occitanie au niveau national et international. Notre but n'est ni plus ni moins que de devenir la meilleure formation au manga hors Japon et de faire une belle place au manga français aux côtés de son homologue japonais. La suite logique pour nous, dans les années à venir est de faire de Toulouse la capitale française du manga en développant notamment un musée du manga afin de rendre cet art pédagogique et accessible à tous. Ouverte depuis 6 mois, notre école à taille humaine accueille ses premiers élèves et leur assure une formation de qualité. Enseignants professionnels dans leurs domaines respectifs, cours dispensés par une mangaka japonaise, promotion de 20 élèves par an et suivis individualisés reflètent entre autre notre volonté de voir nos étudiants réussir. Nos futurs mangaka ont déjà rencontré de nombreux auteurs français et japonais ainsi que des éditeurs, publié leur premier magazine et se trouvent déjà en bonne voie pour le succès.

107 votes


Partager