Fromagerie le val riant

 46210, Sabadel latronquière

                                      L'avenir est dans nos prés ....




Afin de faire perdurer notre petite exploitation familiale nous avons décider de nous lancer dans la transformation fromagère en 2011.
Sans ce projet transformation il me paraît difficile de continuer d'exister face au grande structure agricole qui se met en place, et face au grand groupe industriels qui depuis pas mal de temps nous paye notre lait, et nous mettent dans des situations financières délicates .

Même si nous ne sommes pas en agriculture biologique nous sommes dans une "alternative" qui respecte l'environnement, et permet la conduite du troupeau sainement, avec la suppression progressive des ensilages, l'emploi de sources azotes non OGM etc....

                                 
                             

Nos fromages tomme, bleu du haut Quercy, petit carré, fromages égouttés et battus, sont très appréciés dans notre région .
Nous travaillons depuis nos débuts avec les collectivités du département  comme les collèges , lycée publics et une Esat ... 
Nous faisons aussi la vente directe à la ferme , nous adairon à plusieurs magasins de producteur et fournissons aussi une coopérative agricole non loin de cher nous . Et nous parcourons les marchés de nos régions en période estivale . 

Dans un avenir très prochain je souhaite céder la fromagerie à ma fille ,afin qu'elle puisse s'installer sur notre structure et développer cette activité, qui nous semble porteuse d'avenir .
Ce type de démarche peut permettre à des jeunes de continuer à vivre et dynamiser nos territoires ruraux qui en on bien besoin !!


                                                                                                       



                                          
Fromagerie le val riant

Située dans le Ségala Lotois, notre exploitation est familiale, nous produisons du lait de vache, depuis des dizaines et des dizaines d'années ... Nous avons décidé en 2011 de monter une fromagerie, pour mieux valorise le lait. Ma fille de 25 ans a terminé ses études agricoles depuis 2012, elle souhaiterait rester sur l'exploitation et reprendre la partie fromagerie pour la développer !

257 votes


Partager