Jean-François Laporte

 66740, Saint génis des fontaines

Depuis des années, la France importe 90% de sa consommation de fleurs et plantes. Cette situation est incompréhensible pour un pays d'agriculture qui dispose de terres, d'eau et de soleil ainsi que d'une main d'oeuvre compétente. Nous avons décidé de lancer des plantations d'Eucalyptus dans ce département afin d'établir une base solide à notre projet. Ce produit se vend à un bon prix et a une croissance rapide. Nous avons donc réalisé une plantation d'essai sur 7.000m². Les résultats sont très prometteurs pour cette saison (septembre 2017 à avril 2018). Nous sommes actuellement à 70.000m² que nous mettons actuellement en plantation. Afin de rationaliser notre travail au mieux, nos prochains investissements sont destinés à du matériel agricole, des infrastructures couvertes ainsi que des systèmes d'irrigation en goutte à goutte. Concernant l'écoulement de la marchandise, nous disposons en Belgique et aux Pays-Bas des contacts qui nous permettent d'écouler toutes nos productions.

Nous sommes d'anciens fleuristes et de ce fait, avons eu largement le temps d'utiliser ce feuillage. Les premiers essais ont eu pour but de déterminer les variétés les plus résistantes aux conditions climatiques et c'est forts de cette expérience que nous avons décidé de nous installer et de lancer notre projet.

Ce feuillage, l'Eucalyptus permet de donner du volume aux bouquets (voir photo) et aux compositions diverses. Suivant les variétés utilisées, nous allons donner du volume au bouquet ou lui donner les lignes créatrices voulues. Il y a d'autres raisons qui nous ont poussé à choisir ce type de feuillage: la qualité du feuillage, la diversité des formes, d'apparence, de couleur, ... Et surtout, la rapidité de croissance ainsi que la valeur de ce produit sur les marchés de gros.

Durant plusieurs années, nous avons préparé notre projet. Il fallait pour le démarrer, des terres de culture mais pas seulement. Il faut pour de bons résultats, outre des terres, de l'eau, du soleil, de la main d'oeuvre et se situer dans une région pas trop éloignée des centres commerciaux majeurs pour les produits destinés à la fleuristerie. C'est donc en toute logique que le département des Pyrénées Orientales a été choisi.

Si c'est maintenant que nous lançons ce projet, c'est qu'il nous fallait pouvoir disposer de temps. Aussi, la retraite arrivée, nous nous sommes lancés, avec notre fils aîné, qui d'ici peu prendra le relais.

Il y a un peu plus de 2 ans, nous avons recherché des terres et grâce à un propriétaire qui a été séduit par le projet, nous avons pu commencer une plantation d'essai. A ce jour, les prévisions de récoltes sur 5500 pieds sont très prometteuses et se concrétiseront à partir de septembre 2017.

Cette première plantation a été réalisée sur 7.000m² de terrain. Nous avons maintenant 70.000m² en cours de plantation. Certes à cette taille, les demandes d'investissement commencent à être importantes. Si les premiers investissements se sont limités à 5.000€, à ce jour, ce n'est plus le cas.

Voici en quelques mots, notre projet qui est en cours de développement. Pour en savoir plus, vous pouvez m'écrire à : ungf@hotmail.fr et consulter notre petit site sur; www.lefeuillagefrancais.fr .




Jean-François Laporte

Développement d'horticulture décorative dans les PO. Actuellement, phase 1 : production de feuillage pour fleuristes. Phase 2: productions florales à destination du marché local et exportation Pays-Bas et Belgique. Pourquoi se résigner à importer 90% des consommations de fleurs et plantes dans un pays à vocation horticole. Nous devons préparer la plantation de 45.000 plants d'Eucalyptus et recherchons du matériel horticole (tracteur, petit matériel, irrigation par goutte à goutte.) Notre projet est aussi synonyme d'emploi; plusieurs création de temps plein à partir du 4ème trimestre 2017.

7 votes


Partager