Kalunah

 48400, Florac


> CREATION D'UN LABO DE COSMETIQUES BIO

As-tu déjà lu l'étiquette de ta crème de jour? De ton Shampoing? WAAAHOU!!

Nous aussi, ça nous a fait peur!

Alors, comme nous aimons la nature et toutes les possibilités qu'elle nous offre, on s'est dit qu'il fallait qu'on fasse quelque chose d'utile et de bien; des cosmétiques totalement naturels et sans saloperies chimiques! 

On a d'abord commencé à s'intéresser aux vertus des plantes, à se former, puis à élaborer et tester nos recettes, d'abord sur nous puis des amis (merci aux survivants!) Les résultats sont très concluants.


C'est pourquoi on hésite plus à se lancer dans l'aventure, et grâce à vous on va allez plus loin! 


> Pourquoi nous avons besoin de vous?

Nous voulons créer des produits sains et d'une qualité irréprochable. C'est pourquoi nous avons besoin de constituer -dans un premier temps- un stock de matières premières (huile d'olive, cire d'abeille, beurres végétaux et huiles essentielles)

Par la suite nous récolterons des plantes sauvages et les transformerons avec le maximum de produits locaux.

Conscients des enjeux écologiques, nous respectons la flore en prélevant juste ce que nous avons besoin, impactant le moins possible sur la nature.

A moyen terme et dans un souci d'indépendance, nous voulons pouvoir maîtriser la chaîne de production de A à Z, cela passe par l'achat d'un alambic de 200l (env. 7000e). Cela nous permettra avant-tout de faire nos hydrolats (eaux florales, par processus de distillation) et un petit peu d'huiles essentielles. Et surtout de permettre à d'autres personnes de profiter de notre petite structure, et développer un réel essor de ces pratiques autour de la nature.

Nous avons d'ores et déjà, récupéré du matériel de laboratoire (plans de travail en inox, armoires en inox, étagères en inox, bains-marie de 20l) et acheté à nos frais quelques accessoires indispensables tel qu'un batteur, une petite balance, les instruments de dosage et de mélange.

Mais il nous faudrait encore...

• 4 Bonbonnes en verre de 25L, à larges goulots

• Fûts en carton, 1x 120L, 2x70L, 2x30L, serviront au stockage des plantes sèches (coup estimé à env.300-350e)

• Un séchoir d'une capacité de 10 claies de 70cmX50cm (matériaux de construction, systèmes compris; env.700e) 

(• Un motoculteur, si nous avons du terrain d'ici là!!)

> Terroirs & territoires

Notre activité se situe dans les Cévennes, en Lozère, pays du Gévaudan (48) à Florac. Les Cévennes sont un vaste territoire sauvage, où la plupart des plantes médicinales se développent; Arnica, Millepertuis, Calendula, Achillée, Hélichryse... C'est pourquoi nous avons choisi cette belle région pour concrétiser notre projet. Le territoire est très attrayant tant pour les activités en plein air que pour s'y établir. C'est un choix de vie avant-tout. En été, les amateurs de nature viennent profiter des nombreuses offres d'activités en plein air. Il est donc important de pouvoir compléter cette offre en proposant des produits artisanaux, fabriqués sur place et d'une qualité irréprochable.

Cela participe au développement de la région et au rayonnement de notre savoir-faire, basé sur d'anciennes recettes et des connaissances acquises, grâce aux personnes qui nous entourent. La dynamique et l'engouement pour des produits sains et régionaux nous confortent dans notre démarche, nous pensons qu'il est temps de produire et de consommer autrement. 

Afin de sensibiliser et de transmettre nos connaissances, à la nouvelle génération et à tous les intéressés, nous aimerions créer un jardin pédagogique dans l'enceinte de l'école supérieure d'agriculture de Florac (Supagro). Nous avons entamé une discussion afin que cela soit possible.


Merci de votre attention ^^ 


Kalunah

Création d'un laboratoire de cosmétiques 100% naturels, au coeur des Cévennes. A terme, il s'agit de mettre en place une structure coopérative pour une distillerie d'huiles essentielles, de moyenne à grande capacité, pouvant s'adapter aux grands et moyens producteurs. Ce projet est le creuset pour développer toutes les activités liées à la culture des plantes médicinales et aromatiques en Cévennes. Il est la clé de développement d'une nouvelles activité dans la région, il est le ferment d'une nouvelle attractivité. Cela peu avoir un impact très positif tant sur le plan touristique que sur le paysage et l'environnement. Créer de l'emploi, créer des opportunités autour de cette distillerie, c'est une communauté d'artisans qui peut émerger. Parce que les gens s'éveillent peu-à-peu et se rendent compte qu'on ne peux quasi compter sur des initiatives citoyennes. Il s'agit, avec cette distillerie de plantes, de fabriquer des soins naturels, des cosmétiques, des savons, des huiles essentielles. Ce que nous voulons -avant tout- c'est produire de la QUALITÉ irréprochable, dans des conditions impeccables. Créer de l'emploi, créer des opportunités de développement de petits artisans. Autour de cette distillerie, c'est une communauté d'artisans, de cultivateurs, des cueilleurs sauvages, de commerçants, qui dynamiseront et donneront des couleurs au paysage de la région. C'est créer des opportunités, de l'emploi, des espoirs de renouveaux, la porte des possibles n'est pas encore ouverte, mais c'est vous qui avez les clés! Merci de votre attention.

456 votes


Partager