Location de Brebis et Chèvres

 32150, Cazaubon

Projet location de brebis landaises et chèvres pyrénéennes


Je suis installé depuis octobre 2014 à Cazaubon Barbotan les Termes, technicien conseil en agriculture biologique expérimenté en préservation de l'environnement, j'ai crée cette exploitation afin de proposer mes services en éco-pâturage.

J'ai démarré mon activité avec 80 brebis et 10 chèvres avec le soutien de la société Volta Développement qui a eu confiance en l'entretien de sa centrale photovoltaïque par les brebis.

Je me déplace toujours à pied avec le troupeau, mes chiens et j’accueille avec plaisir les touristes et curistes afin de partager de bons moments à la découverte de notre belle campagne gersoise riche en biodiversités.

Je suis tout naturellement certifié en AB ainsi que les 40 hectares sur lesquels je fais pâturer mon troupeau. Berger sans terre, mes animaux vivent hiver comme été en plein air. L'agnelage se fait à l'extérieur, les brebis ne sont pas gênées par la promiscuité et peuvent agneler sans stress. Les agneaux sont vigoureux joueurs et espiègles. Les agneaux ne sont pas engraissés, ils se développent lentement avec les saisons et la diversité herbeuse, ce qui donne à la viande une saveur et une couleur unique pour ceux ou celles qui encouragent la diversité, le produit local.


L'éco-pâstoralisme


Activité ancestrale abandonnée au profit des techniques mécaniques et phytosanitaires, l'éco-pâturage fait un retour en douceur. Les brebis landaises et les chèvres pyrénéennes permettent de limiter les impacts néfastes et remplacent les outils mécaniques qui dégradent et rejettent du CO2.
Les engins mécaniques uniformisent le couvert végétal et entraînent un appauvrissement en espèces végétales et animales. Les nuisances sonores, le tassement du sol, les risques de fuites et pollutions seront totalement remplacés par ces races rustiques et anciennes. C'est une alternative aux désherbants qui polluent et appauvrissent les sols. L’action quotidienne des brebis landaises assurent une prairie tondue et plus verte. En broutant, les animaux participent à l’entretien des pelouses. Cela permet également de réduire les déchets liés à la tonte et d’assurer une fertilisation naturelle  des  sols  sans  apport  d'engrais  chimique. Les excréments se dégradent vite et naturellement. Un troupeau de boucs et de chèvres pyrénéennes débroussaillent les zones d'accès difficiles ou sensibles. Les animaux évitent le reboisement, empêchent les broussailles, buissons et arbres de coloniser l'espace et permettent la sauvegarde de la biodiversité. En consommant la végétation et en écorçant les arbustes, les animaux permettent de maintenir le milieu ouvert. Économiquement, le coût est moins important qu’un entretien par fauche. Il s'agit de mettre à paître  des  animaux  pour  conserver  les  espaces  naturels.  Il  ne s'agit naturellement  pas  d'un pâturage intensif qui empêcherait le renouvellement de la végétation et dégraderait les sols.

Des races anciennes à votre service


Les races anciennes risquent de disparaître mais heureusement des éleveurs appréciant la diversité et se consacrent à mettre en place un plan de conservation. Ces races sont bien adaptées au sol, au climat, aux contraintes et avantages de leur territoire d'origine. Alors pourquoi aller dans l'uniformité ? Il y a une telle richesse  économique  et culturelle à proposer la différence, l'originalité afin d'encourager la biodiversité. Les traditions culinaires françaises dans chaque région savaient sans nul doute utiliser une race locale pour la qualité de sa chair. Ce n'est donc plus un effet de mode mais une nécessité afin de proposer à une clientèle curieuse l'excellence d'un pays.

La Chèvre des Pyrénées



D'une rusticité à toutes épreuves au caractère attachant et curieux la chèvre des Pyrénées n'est pas qu'une excellente débroussailleuse. Elle qui entretient et participe à la valorisation et à la sauvegarde de ces espaces nous gratifie de produits de qualité (fromages et viande de chevreau). Chèvre à poils longs souvent noirs, une barbichette, une houppette et les oreilles tombantes, la chèvre peuplait traditionnellement toute la chaîne Pyrénéenne. Aujourd’hui plus de 4000 chèvres pyrénéennes ont été recensées et de nouveaux éleveurs s’installent chaque année pour promouvoir cette race qui était en voie d'extinction.


La Brebis Landaise



La race est de petite taille (40 à  50 kg pour la brebis). Les agneaux naissent petits mais très vigoureux. Les mères broutent toute l’année même l’hiver. L’agneau a donc été mis en contact avec l’herbe dès son plus jeune âge. La lactation de la mère dure environ 4 mois, date à laquelle les agneaux peuvent être sevrés pour passer uniquement à une alimentation herbagère. Les troupeaux (mères et agneaux) ont accès à des prairies comportant une flore diversifiée, les prairies sont bordées de haies utiles au complément alimentaire et minéral. La finition céréales des agneaux au pré n’est pas utilisée dans cette race. L'agneau de 6 mois à un an excelle en goût, l'odeur, la couleur, l'aspect, la consistance atypique et originale détermine le fait qu'il vit grâce à sa rusticité en plein air. Les agneaux fournissent des carcasses (de 18 à 20 kg).

La brebis landaise est petite haute sur patte, bonne marcheuse mais attention elle est espiègle et aventureuse. Elle peuplait les Landes Gasconnes avant l'enrésinement au milieu du XIXe siècle.

En 1850, le cheptel compte environ un million de têtes sur l'ensemble des Landes de Gascogne, aujourd'hui, il n'en subsiste plus que 3000.

Un jour, un berger a introduit une brebis landaise dans son troupeau. Quelques mois après il affirma à son vendeur : « M'en parlez pas ! Elle a rendu mon troupeau intelligent... ! ». lui répondit t-il enthousiaste.

Comme  la  chèvre  pyrénéenne  et  les  races aujourd'hui en voie d'extinction, un plan d'action est menée à sa sauvegarde


Projet balade sur la voie verte de Gabarret à Mont de Marsan


La l'Uby des Moutons propose de partager un moment de promenade en empruntant la voie verte. Durant cette balade, nous échangerons sur la biodiversité, l'éco-pâstoralime et les races anciennes. Nous souhaitons créer des panneaux pédagogiques afin d'informer les participants de notre patrimoine environnemental.




Adhérent à deux associations


Chèvres des Pyrénées




Conservatoire des Races d'Aquitaine




Location de Brebis et Chèvres

Je souhaite mettre au service de particuliers, entreprises et collectivités locales des brebis et chèvres à l'entretien des espaces verts

78 votes


Partager