POLITIZR

 09000, Foix

Politizr: une nouvelle idée de la démocratie


POLITIZR propose un espace de discussion unique et adapté permettant aux habitants de toute la France de s’exprimer publiquement sur des sujets de leur vie quotidienne pour permettre à leurs élus d’expliquer leurs décisions en toute transparence.

C’est une nouvelle idée de la démocratie qui s’invente avec POLITIZR: digitale, participative, concrète, locale et sans frontières.


La crise de la démocratie représentative


Plus personne désormais ne dément que la démocratie est en crise. La réalité du rejet politique se concrétise à chaque nouvelle élection. Un sentiment de méfiance envers la politique émerge et s’installe durablement.

Alors, le numérique permettra-t-il de recréer de la confiance? Incontestablement, le numérique est désormais devenu incontournable: les réseaux sociaux en particulier sont devenus la norme et les gens y sont présents pour discuter de tout et de rien, mais aussi parfois de politique. En réaction, les élus essaient, avec plus ou moins de bonheur, de se les approprier aussi pour communiquer.

Mais outre le fait qu’ils ne sont pas conçus pour des échanges élus-citoyens constructifs, les réseaux sociaux favorisent le cloisonnement des idées en maintenant les gens dans leurs cercles habituels. En résumé, ils confortent les individus dans leurs idées, voir leurs préjugés.

A l'inverse, en étant construit spécifiquement autour des échanges entre citoyens et élus, POLITIZR permet de dépasser les limites de la démocratie telles qu’elles apparaissent: déficit de légitimité et représentativité des élus, opacité de l’action publique, manque de liens entre élus et citoyens, manque de pédagogie dans la description de l’action publique...

Conçu pour développer les discussion de proximité sur des sujets de vie quotidienne dans toute la France, mais aussi comme un premier pas pour s’impliquer politiquement, POLITIZR soutient une amélioration de la vie locale par le biais de la concertation et de la consultation, en opposition avec la “politique politicienne” ou communicante.


La plateforme Politizr


Concrètement, POLITIZR est une plateforme web et mobile permettant aux élus de toute la France de débattre publiquement des sujets proposés par leurs citoyens. Tout en favorisant l’horizontalité et la participation active des citoyens, POLITIZR propose aux élus un espace inédit de co-élaboration des idées et d’explication des décisions.



  1. POLITIZR est construit autour de 4 piliers fondamentaux:
  2. - La légitimité: La plateforme permet d’établir un débat constructif entre citoyens et élus tout en reconnaissant la légitimité de ces derniers, sans que cette discussion ne soit détournée par les interventions de perturbateurs.
    - La transparence: Toutes les interventions sont publiques et visibles par l’ensemble des utilisateurs. L’élu dispose ainsi d’un outil de communication efficace qui permet d’expliciter les tenants et aboutissants de son action.
    - Des échanges dans la durée: Les discussions ne sont jamais closes pour créer un échange continu et encourager la réflexion. Une telle configuration introduit une rupture avec la logique Facebook où “une actualité chasse l’autre”. Les élus peuvent ainsi rendre compte, dans la durée, des décisions mises en oeuvre et des projets en cours.
    - Des discussions de fond: En proposant une forme qui favorise le fond, Politizr encourage les échanges de qualité et les débats d’idées, s’éloignant des slogans réducteurs et des “petites phrases à la twitter”.

  3. Politizr = [forum + blog + réseau social] au carré!


    L’idée phare de POLITIZR est la distinction des profils élus et citoyens. L’objectif est de créer une dynamique d’échanges constructifs, en favorisant les débats publiques entre élus, tout en offrant l’opportunité aux citoyens d’initier des discussions. L’occasion pour les élus de faire preuve de leurs compétences et de la transparence de leurs actions sur un espace adapté.


  1. POLITIZR incite ainsi à la formation d’opinion sur le temps long et se veut en rupture avec le sondage binaire ou le commentaire politique superficiel. Enfin, le site est conçu pour la clarté des échanges en s’éloignant des discussions à plat, propre au forum sur internet. En effet, POLITIZR permet des discussions parallèles et les rend apparentes, évitant ainsi l’accumulation “interminable” de réponses et de commentaires.

  2. Neutralité


    Le système de la démocratie représentative invite les citoyens à s’exprimer surtout par le biais de votes sporadiques. POLITIZR se propose d’ouvrir les débats et d'accroître l’implication citoyenne pour contribuer au développement d’une démocratie plus directe et participative. Construit autour des élus, POLITIZR permet une communication qui favorise la transparence et l’échange avec les administrés.


  3. POLITIZR est le tiers de confiance qui permet de renforcer la légitimité des élus en établissant un lien plus direct et plus fort entre eux et les citoyens. Le service POLITIZR est gratuit, sans publicité et respecte la vie privé de ses utilisateurs citoyens comme élus.

Nous proposons aussi des services payants et complémentaires à destination des collectivités (mairies, communauté de communes, etc.).




  1. L’équipe


    POLITIZR a été cofondé par Lionel Bouzonville et Thomas Champion: ces deux anciens parisiens installés en Ariège, entre Toulouse et les Pyrénées, travaillent ensemble depuis une dizaine d’années sur des projets web.  C’est en participant à la vie politique à l’échelle locale comme élu (Lionel a été élu municipal à Foix) et en coopérant avec les localités comme prestataire de service que l’idée d’une plateforme aux services des citoyens et des élus est née.



  2. Lionel Bouzonville

    Ingénieur informatique disposant d’une expérience de plus de 15 ans en SSII parisienne et en indépendant, Lionel a participé au développement de projets pour de grands comptes (France Telecom, SACEM, DIM) et à la réalisation d'application web pour de nombreux clients. Il dispose également d’une expérience d’ancien élu municipal à Foix.

  3. Thomas Champion

    Avec plus de 15 ans d'expérience dans la conception et la gestion de projets print, twv et web (France 2, Arte, Ligue de Football Professionnel), Thomas assure la direction artistique et le webdesign de POLITIZR.

  4. Maxime Forest

  5. Docteur en sciences politique et enseignant-chercheur à Sciences Po, Maxime apporte le regard de la sociologie électorale et de la théorie de l’action publique grâce entre autres à son expérience dans la conduite de projets en design de services publics.

  6. Dorian Mahmoud

  7. Diplômé TBS et Sciences Po Toulouse, Dorian est chargé de l'animation de la communauté POLITIZR et des relations presse.

  8. Accompagnements


    POLITIZR a intégré le programme du Starter de la Mêlée Numérique à Toulouse pour accompagner son développement. Depuis le début d’année, POLITIZR bénéficie également du programme d’accélération Momentum du Laboïkos de Toulouse à destination des start-up de l’économie positive.

  9. POLITIZR est un membre fondateur de la fédération des acteurs des Civic Tech du Sud-Ouest et a notamment organisé la conférence So’Civictech qui a eu lieu en fin d’année 2016 à Toulouse.

    2017 marque le début du partenariat entre POLITIZR et l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) visant à améliorer la visibilité des élus locaux et leurs actions.

  10. Revue de Presse


    “Civic Tech : les 5 start-up qui pourraient faire bouger la démocratie” par RSLN (Microsoft)
    “Civic Tech : ces toulousains veulent faire bouger la démocratie” Objectif News / La Tribune
    “Les Civic Tech renouvellent le logiciel démocratique” Acteurs Publics
    “La Civic Tech sauvera-t-elle la politique... et en aura-t-elle le temps?” La Tribune
    “Plateforme de débat Politizr: et vous, changerez-vous d’opinion?” La Dépêche du Midi

POLITIZR

POLITIZR propose un espace d’échanges unique et adapté permettant aux habitants de toute la France de s’exprimer publiquement sur des sujets de leur vie quotidienne pour permettre à leurs élus de prendre les bonnes décisions en toute transparence. Et vous, changerez-vous d’opinion?

544 votes


Partager